Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 25€ (hors DOM-TOM)
Disponible en pharmacies et parapharmacies
Le panier

Tests d'efficacité

Sprays PARA’KITO® : Protocole de Test “Arm-in-Cage”

L’efficacité de nos formules topiques (gels et huile sèche contenus dans les sprays et roll-ons PARA’KITO®) est prouvée par le test communément appelé « arm-in-cage » (traduit littéralement « bras dans la cage »), dont le protocole, recommandé par l'OMS, est le suivant :

Un avant-bras est enduit du produit à tester (1g/600 cm2) et introduit dans une cage de 50x50x30 cm en plexiglas contenant 50 spécimens femelles adultes de moustiques tigres Aedes albopictus (ou autre espèce) dont l’agressivité a été préalablement testée sur un bras sans produit (« bras contrôle », pour lequel au moins 10 tentatives d’atterrissages/piqûres en 30 secondes ont été observées).

Chaque essai dure 3 minutes pendant lesquelles le nombre de tentatives de piqûres est compté et ceci est répété (sans ré-application du produit) toutes les heures, jusqu'à un maximum 8 heures (ou plus).

L’efficacité est mesurée par un pourcentage d’inhibition du nombre d’atterrissages des moustiques entre bras traité et bras contrôle.

Ce test suit rigoureusement les guidelines de l'ECHA (Biocide EU), de l'OMS et de l'EPA américaine:

  • WHO Guidelines for efficacy testing of mosquito repellents for human skin, 2009.
  • ECHA (EUROPEAN CHEMICALS AGENCY) Guidance on the Biocidal Products Regulation – Volume II Efficacy – Assessment and Evaluation (Parts B + C), Version 3.0 – April 2018.
  • USA EPA (USA Environment Protection Agency), EPA Product performance test guidelines OPPTS 810-3700: insect repellents to be applied on human skin, July 7, 2010.

Plaquettes PARA’KITO® : Protocole de Test “Two Arms-in-Cage” (TAC)

Le mode opératoire des plaquettes PARA’KITO®, conçues pour être insérées dans nos bracelets, est de constituer un effet “masquant” réduisant les signaux olfactifs émis par la personne qui les porte.

En l’absence, dans les guidelines européennes, de protocoles d’évaluation normalisés pour des produits répulsifs spatiaux(*), nous faisons évaluer l’efficacité de nos produits selon un protocole spécifique, développé par un laboratoire italien spécialisé en Aedes albopictus (moustique tigre), en association avec l’Université de Padoue.

(*) ECHA (EUROPEAN CHEMICALS AGENCY) Guidance on the Biocidal Products Regulation – Volume II Efficacy – Assessment and Evaluation (Parts B + C), Version 3.0 – April 2018, page 234

 

Voici la description du protocole de test TAC:

Une cage cubique en plexiglas, contenant 30 à 50 moustiques tigres est reliées, via deux trous, à deux tubes parallèles en plexiglas. Chaque tube est divisé en deux parties par une moustiquaire interne.

Le volontaire place un bras à l’entrée des chaque tubes et un flux d’air actif apporte les odeurs corporelles attractives vers les moustiques à l'intérieur de la cage : un bras sans bracelet (contrôle) et un bras avec bracelet anti-moustiques.

En l'absence de composés volatiles masquant (contrôle), les moustiques sont très rapidement attirés et amenés à voler dans la première partie des tubes jusqu'à la moustiquaire.

Après 3 minutes, l'entrée des tubes est fermée par des portes coulissantes et les moustiques sont comptés. L'effet masquant anti-moustique du bracelet (pourcentage d’efficacité) est quantifié par comptage des moustiques dans le tube contrôle versus le tube avec bracelet/plaquette.

Le test est effectué sur différents volontaires avec 4 réplications/volontaire. Chaque réplication est effectuée en changeant alternativement la position du bracelet (main gauche - main droite).

La fréquence de test est 30 minutes et l’air est nettoyé activement entre chaque expérience.